Tous les projets
 

Serres royales de Laeken

Etude pour la restauration des serres dites "Jardin d'hiver" du domaine royal

Le vif intérêt que manifeste le roi des Belges, Léopold II, pour la botanique et l’horticulture, conduit celui-ci à ériger entre 1874 et 1905, un réseau de serres dans le domaine royal de Laeken. Une enfilade de galeries et d’escaliers nous mène à travers un décor de rocailles, de parterres variés, de corbeilles florales, sur 1,5 hectare de l’orangerie du château aux différentes serres, une ascension féerique qui culmine avec le Jardin d’hiver circulaire coiffé d’une impressionnante coupole surmontée d’une couronne royale. 

Chargé de la conception, son architecte Alphonse Balat (1818-1895) supervise les différentes étapes de cette édification. Considérée comme le plus grand complexe de serres privées réalisé en Europe, cette véritable cité de métal et de verre implantée dans un paysage vallonné et consacrée à une collection de près d’un millier de plantes exotiques et rares s’inscrit pleinement dans son époque. L’ampleur du chantier démontre avec quelle maîtrise et quelle originalité son architecte traduit magistralement les innovations techniques et industrielles de sa génération en une architecture monumentale qui eut indéniablement un impact sur l’évolution architecturale en Belgique. 


Texte de Donatienne de Séjournet

Fiche technique

  • ObjetMission d'étude pour la restauration des serres « Jardins d'hiver » du domaine royal de Laeken
  • En collaboration avecBureau Greisch et François Chatillon, Architecte en chef des Monuments historiques de France
  • DateDepuis 2019
  • LocalisationAvenue du Parc royal, 1020 Bruxelles
Partager